Wisdom of Life

Formation en alphabétisation

Le faible taux d’alphabétisation constitue un des facteurs qui fragilise les paysans dans de nombreux domaines. Dans le cadre du projet de redynamisation des groupements, l’UGPM a entrepris de mettre en place une classe d’alphabétisation fonctionnelle en langue wolof dans certains groupements qui avaient manifesté une forte volonté à ce sujet. Les facilitateurs de ces classes ont été introduit auprès de leur village d’affectation cette semaine; Maty Sarr à Ngakal, Amadou Fall à Sine Sadiouga et Aby Diop à Gollobé. La semaine prochaine ce sera au tour de Femboul d’accueillir la facilitatrice Fatou Kiné Sidibé. Les classes pourront ensuite débuter effectivement.